Les meilleurs lacs du Kansas

Julien Miron

Le Kansas est connu pour son agriculture, ce qui lui a valu le surnom d’État du blé ! Il est également connu sous le nom de l’État du tournesol, car il abrite le Mont Tournesol. En plus de cette montagne, le Kansas abrite également des collines, des forêts, des plaines et des rivières. Quand les touristes visitent le Kansas, ils ne pensent pas forcément à visiter ses lacs. Il y en a partout certains qui valent bien une petite visite ! Voici notre sélection.

Le Lac Wilson dans les comtés de Russell et Lincoln

Le lac Wilson a été construit à l’origine pour contrôler les inondations, mais aujourd’hui c’est aussi un lac récréatif populaire. Il est également utilisé pour la gestion de la faune. Il y a quatre parcs le long des 160 kilomètres de rives du lac, dont le plus grand est le parc Wilson. Cette aire récréative publique offre des plages de baignade, des sentiers de randonnée pédestre, des rampes et des installations de camping. À l’extrémité nord-est du lac de 3 660 hectares se trouve le parc Lucas, qui abrite la zone naturelle de Rocktown. Il y a aussi des sentiers de randonnée pédestre, des plages de baignade et des rampes.

Le lac de Milford, dans les comtés de Geary, Clay et Dickinson

Avec ses 6 400 hectares, le lac Milford est le plus grand lac artificiel de l’État. Le lac a été créé lors de la construction du barrage de Milford le long de la rivière républicaine. Au coin sud-est du lac se trouve le parc Milford, qui est une escapade pour les amateurs de plein air, offrant l’observation des oiseaux et la pêche. Les visiteurs viennent au lac pour pratiquer des sports nautiques, pique-niquer et observer la faune. Il est également possible de faire de la randonnée, du vélo, de l’équitation et du camping.

Le lac Clinton dans le comté de Douglas

Le lac Clinton est situé juste au sud-ouest de la ville de Lawrence, dont il assure d’ailleurs l’approvisionnement en eau et le contrôle des inondations. C’est aussi un lac récréatif très populaire, avec le parc Clinton situé sur la rive nord. Ce parc offre de nombreuses possibilités de randonnées pédestres et cyclistes, ainsi que des activités comme l’observation de la faune. Il y a aussi des rampes, des aires de pique-nique et des terrains de camping. Il est également possible de se baigner, de faire du bateau et de pêcher sur le lac. En fait, le lac et le parc national constituent le site du célèbre triathlon Ironman qui a lieu chaque année.

Le Lac Tuttle Creek dans les comtés de Pottawatomie, Riley et Marshall

Ce lac de 5 000 hectares longe la rivière Big Blue dans le nord-est du Kansas. Le lac Turtle Creek a d’abord été construit pour la lutte contre les inondations, mais c’est aujourd’hui un lac récréatif populaire. Le parc national de Tuttle Creek est situé à l’extrémité nord du lac et possède une plage artificielle. Il accueille également le festival de musique Country Stampede qui a lieu chaque année. À l’extrémité nord du lac se trouve le parc Fancy Creek, qui est connu pour son sentier de vélo de montagne de 13 kilomètres. Il y a aussi beaucoup d’autres parcs autour du lac qui offrent la possibilité de pique-niquer, de faire du bateau, de pêcher, de nager et de camper.

Next Post

Les 4 meilleurs endroits où séjourner (ou immigrer) au Nouveau-Mexique

Le Kansas est connu pour son agriculture, ce qui lui a valu le surnom d’État du blé ! Il est également connu sous le nom de l’État du tournesol, car il abrite le Mont Tournesol. En plus de cette montagne, le Kansas abrite également des collines, des forêts, des plaines et […]
?>