Les 4 joyaux cachés du Michigan

Julien Miron

Considéré comme l’un des plus charmants Etat des États-Unis d’Amérique, le Michigan est bien plus qu’un simple État américain de luxe et ne se limite certainement pas à la popularité de Detroit… même si la ville a été désignée comme la meilleure ville américaine pour les voyageurs pour l’année 2018. Le Michigan offre une combinaison parfaite d’histoire, de nature, d’art, de plages, de chutes d’eau et de restaurants. Explorons quelques-uns des joyaux cachés du Michigan !

Turnip Rock dans la ville de Port Austin

Situé au large de la côte du Michigan, Turnip Rock est une formation rocheuse modeste mais charmante à côté du lac Huron qui tire son nom de sa ressemblance avec un navet ! La formation géologique se serait formée en raison de milliers d’années d’érosion causées par les vagues qui ont fait en sorte que le sommet de la structure conserve une grande section transversale de granit. Bien que les terres environnantes soient privées et que les visites ne soient donc pas autorisées, vous pouvez faire une excursion en bateau autour du rocher ou en kayak à partir de Port Austin.

Grande Ballroom, à Detroit

Créée comme salle de danse jazz dans les années 1920, Grande Ballroom a été conçue dans le style Art Déco avec un plancher sur ressorts qui donnait l’illusion de flotter en dansant dans la salle de bal. La salle de danse jazz a été un centre culturel rock et contre-culture dans les années 1960. La Grande Ballroom a vu des groupes rock légendaires se produire sous son toit, de Pink Floyd aux Who en passant par les Velvet Underground ! L’édifice est inactif depuis 1972, année où la salle a fermé ses portes. Depuis, la structure s’est délabrée, les fenêtres se sont brisées, les luminaires ont été volés et les plâtres sont tombés du plafond. Avant votre visite, sachez qu’il n’est pas facile d’entrer à l’intérieur, car la majeure partie de l’édifice est barricadée, donc il peut être un peu difficile de s’y faufiler. Mais, s’il vous arrive d’entrer, le sentiment de nostalgie et l’atmosphère sinistre vous submergeront certainement.

Le Baker’s Keyboard Lounge du côté de Detroit

En activité depuis 1934, le Baker’s Keyboard Lounge, situé à Detroit, est sans doute le plus ancien club de jazz au monde. A l’origine, c’était un restaurant de sandwichs fondé par le couple Baker. Cette petite guinguette s’est transformée lorsque le fils du couple a commencé à engager des pianistes de jazz pour jouer. Presque tous les artistes d’importance nationale sont connus pour avoir joué chez les Bakers. Avec un piano Steinway de deux mètres de haut et un bar sur le thème du piano avec des touches fantaisie sur les bords, l’endroit est un must pour les passionnés. Accompagnez votre soirée jazz d’un verre de scotch fin.

Le Musée Marvin’s à Farmington Hills

Situé secrètement entre deux centres commerciaux à l’angle du chemin Orchard Lake et du 14 Mile Road, ce musée est une collection de tout ce qui est étrange, répartie sur une galerie d’un peu plus de 500 mètres carrés décorée dans un style d’horreur. Une fois que votre vision s’adapte à la lumière aveuglante et aux cacophonies visuelles, vous serez prêt à explorer le monde secret de Marvin !

Next Post

Les 5 meilleures plages du Mexique

Considéré comme l’un des plus charmants Etat des États-Unis d’Amérique, le Michigan est bien plus qu’un simple État américain de luxe et ne se limite certainement pas à la popularité de Detroit… même si la ville a été désignée comme la meilleure ville américaine pour les voyageurs pour l’année 2018. […]
?>